Vivavole, de la sécurité aérienne au développement de votre potentiel
Vivavole, de la sécurité aérienne au développement de votre potentiel
 

Développement personnel :

 
 
Cherchant à reprendre ma vie en main après plusieurs épreuves difficiles, j’ai contacté Véronique afin qu’elle m’accompagne dans cette démarche. Consciente de mes problèmes, j’avais besoin de solutions pour gérer mon stress au quotidien.  Son optimisme et ses encouragements m’ont permis de ressortir le côté positif de ma vie et à prendre conscience de mes qualités et de mes réussites.
 
 
Laetitia (51), commerciale
 
 
 

En situation professionnelle difficile dans l’entreprise qui m’employait, j’ai fait appel à Véronique sur les conseils d’une amie. Je ne connaissais pas du tout le coaching et les règles au départ m’ont un peu rebuté car j’avais besoin de parler et d’être écoutée et d’avoir quelqu’un en face de moi qui serait de mon côté un peu comme si on allait chez un psychiatre. Mais le coaching est différent, et dès que l’on en comprend le sens, cela devient plaisant et libérateur. Le coach vous pousse à vous poser les bonnes questions en vous orientant dans différentes directions. J’ai beaucoup apprécié cette expérience qui m’a aidé à me rendre compte qu’il y avait beaucoup de solutions pour résoudre les différents problèmes. Après, à chacun de décider ou non de les mettre en application.
Véronique m’a beaucoup apporté (sérénité, calme, apaisement…). Et grâce à cette expérience, je sais aujourd’hui qu’il y a toujours une solution pour chaque situation. Si j’avais besoin c’est sans hésiter que je retenterais l’expérience.
 
 
Julie (51), assistante de manager
 
 
 

J’ai souhaité faire appel à un coach afin de m’aider dans ma recherche d’emploi. En effet, au chômage depuis plusieurs mois, je perdais confiance en moi au fil des jours. Le coaching m’a donc aidé à travailler sur ce manque de confiance et j’ai pu me relancer, plus sereinement, dans une dynamique de recherche d’emploi.
J’ai également fait appel au coaching pour le passage de mon permis. Nous avons non seulement travaillé sur la confiance et soi mais également sur l’auto hypnose afin d’être le plus détendue possible le jour J.
 
 
Claire (75), gestion de dossiers de formation.
 
 
 

Facteurs humains :

 
 
Nous vivons aujourd’hui noyés dans un monde technologique au développement exponentiel où tout semble pouvoir être numérisé, automatisé, programmé. Et pourtant l’homme reste au coeur de tous les changements, de toutes les innovations, mais aussi de toutes les incertitudes. Mon intérêt pour les facteurs humains résulte d’un besoin de comprendre nos failles et de croire que nous pouvons les combler en observant nos fonctionnements et en travaillant collectivement sur l’amélioration des systèmes à travers nos forces et nos échanges.
 
 
Gaël – contrôleur aérien